indir

L’Algérie envisage d’ouvrir des concessions de terres agricoles à des investisseurs étrangers

L'Algérie envisage d'ouvrir des concessions de terres agricoles à des investisseurs étrangers

(Pixabai)
L'Algérie envisage de donner pour la première fois aux investisseurs étrangers des concessions pour des terres agricoles, car le pays producteur de pétrole cherche à stimuler la production alimentaire et à réduire la dépendance aux importations, a montré un document officiel. Selon le plan, qui devrait être discuté par le cabinet cette semaine avant d'être soumis au parlement, tout investisseur étranger devra travailler en partenariat avec l'Etat ou une entreprise privée algérienne, selon le document, vu par Reuters. L'Algérie, membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), encourage les paysans avec des incitations, y compris des prêts à faible taux d'intérêt, à essayer de réduire les 50 milliards de dollars de produits alimentaires et autres produits chaque année. Le gouvernement compte sur les exportations de pétrole pour env